La Seine émoi!

Je voulais vous parler de la Seine, et voilà qu’elle déborde!

Bien évidemment, nous sommes loin de la crue de 1910 où l’eau arrivait jusqu’aux épaules du Zouave! Et là, je vous perds, car vous ne comprenez pas du tout de quoi je parle… Laissez-moi vous raconter l’histoire d’un fleuve qui a vu naître Paris!

Vue du Pont au Change : Voie Pompidou et Conciergerie

La Seine parcourt 775 km de course, imaginez 18 fois le marathon de Paris ou encore la distance Paris- Marseille! Mais la Loire avec ses 1003 km de long la bat amplement!


Destination: Le Fleuve de Paris


Le concept d' un fleuve au milieu d'une ville ou à ses abords est particulièrement décisif pour qu'un peuple se sédentarise. Il s'avère que c'est un excellent moyen de communication et d’échanges, mais aussi une forteresse naturelle pour se protéger!

Paris est née de cette façon, dans un bassin vallonné de la Seine où deux bras enveloppaient une multitude d'îles, où les rives marécageuses décourageaient les soldats les plus habiles . De grandes forêts giboyeuses, des monts d’où filaient de nombreuses sources… Cela résonne en nous comme un paradis terrestre… Nous sommes loin de la ville grise qui rend maussade les visages parisiens!

Depuis l'Antiquité, on vénère la pureté du fleuve. Un pèlerinage est même prévu à sa source, enfin… Je devrais dire “ ses sources” ! Rdv en Bourgogne- Franche-Comté dans le village de côte d'or très évocateur : " Source- Seine" où un bassin aménagé depuis l'époque gallo-romaine permet aux pèlerins d'y implorer la déesse en y faisant un vœu ou une demande de guérison ! L’eau revêt, alors, les courbes d’une déesse, appelée Sequana.


Il était une fois, une déesse, aux yeux verts Fille de Bacchus , elle aida, avec ses cinq amies nymphes, Cérès, à retrouver sa fille Proserpine. Les retrouvailles se déroulèrent en Normandie. A se promener si près de la mer, Neptune remarqua rapidement Sequana et tomba sous le charme de notre belle déesse! Seulement, quand Neptune aime, il enferme… Ainsi, Sequana fuit de toutes ses forces, avant de se retrouver prise au piège au cœur de la Bourgogne actuelle. Elle invoqua, alors, son père et son amie Cérès pour qu’ils volent à son secours. Et c’est ainsi qu’elle se transforma en une jolie rivière de la couleur de ses yeux émeraudes et glissa des mains de Neptune… Quant aux 5 nymphes qui l’accompagnaient? Elles devinrent les affluents de la déesse…

Cette manie d’anthropomorphisme qui nous vient des Romains, nous la représente ici sous des formes bien en chaire et ronde, très semblable à la statue de Paul Auban sculptée en 1934, qui se situe dans la niche à sa source. (Auban copia la sculpture commandée par Napoléon III à Jouffroy en 1867 pour embellir la grotte de la source), celle-ci est l'œuvre d’un sculpteur lillois réputé du début du XXème siècle: Gérard Choain.


Située Rive droite à l’entrée du Pont de l'Alma, personne n’y prête

attention. Les touristes, comme des lucioles, se ruent sur sa rivale dorée juste en face: la fameuse flamme de la statue de la Liberté offerte en 1987 par les Etats-Unis, qui sert surtout aujourd’hui de mémorial à la très regrettée Princesse Diana, suite à son accident de voiture dans le tunnel situé juste en-dessous, en 1997.


Ste Geneviève patronne de Paris et le Restaurant de la Tour d'Argent
Pont de la Tournelle

J’aimerais que vous preniez en considération ce chemin d’eau qui arpente la Capitale…

La Seine a permis aux Parisii une protection naturelle et un moyen de communication avec d’autres tribus, ils se sont donc installés sur deux de ses îles. Elle a également permis aux vikings de piller la ville à plusieurs reprises entre 845 et 885, à Philippe Auguste d’essuyer une victoire contre les anglais en 1204… C’est aussi grâce à elle que lors du siège de Clovis, Geneviève a pu ravitaillé les parisiens affamés à l’aide de bateaux remplis de blé, ( ici représentée avec l'enfant " Paris" dont elle est la patronne, derrière elle: le Restaurant de la Tour d'Argent), grâce à la Seine aussi, qu’à partir du XVIème siècle on achemina le bois dans la Capitale en utilisant la méthode de flottage, et encore la douceur de sa surface qu'on préféra pour transporter le fameux obélisque de Louxor au XIXème siècle …

Son eau fut également très prisée, comme en atteste la maison des étuves de l’île de la Cité, où les Rois pouvaient apprécier s’y baigner, les parisiens aussi ne se gênaient pas jusqu’à la fin du XIXème siècle pour se prélasser dans les eaux du fleuve pourtant bien sales… Arnold de Ville permit d’alimenter les fontaines de Versailles à l’aide de sa machine de Marly située à 7 km du château.

Maîtriser la Nature, la dompter, la façonner, c’est le propre de l’homme, et c'est dans cet élan , suite aux crues terribles survenues à Paris qu'on redessina la Seine. La première grande modification: la transformation par Charles V des marais en quartier aristocrate. Il employa également une partie du fleuve oubliée comme douves le long de ses enceintes, équivalant de nos jours aux Grands Boulevards : Le Bras mort de la Seine! Il fut asséché au XVIème siècle. Au fil du temps, de multiples ruisseaux disparurent également, je pense aussi à Haussmann qui favorisa un cache-misère en enfouissant la Bièvre, rivière qui avait au Néolithique préparé le lit actuel de notre fleuve… A ce sujet, Anne Hidalgo souhaite faire réapparaitre cette rivière au cœur de la Capitale! ( "utopique" pour certains… à suivre!)

La Seine, c’est aussi de nombreux moulins organisés sur son parcours, et une pompe célèbre , La Samaritaine! Ce nom vous rappelle certainement un fameux centre commercial. Sachez que son créateur, Ernest Cognacq a commencé à travailler dans une niche du Pont Neuf, là où quelques années avant se situait la pompe qui servait à alimenter les eaux du jardin des Tuileries! Depuis 1870, c'est sur le quai, juste en face, que le célèbre magasin est installé! L’ hôtel du Cheval Blanc et LVMH ont choisi ces locaux immenses qui viennent de subir une cure de jouvence… La réouverture initialement prévue en 2020, a été reportée en ce début d’année… La crise n’aidant pas, l’ouverture est constamment repoussée. Dernier appel? Avril 2021: On croise les doigts!


Comme vous le constatez, une balade le long de la Seine est un mélange d’architectures et d’Histoire… Et parmi les plus populaires: les crues! Très habituelles autrefois, elle devinrent un profond intérêt d’aménagements notamment à la suite de la terrible crue de 1910, où le bras mort a rejaillit de son tombeau … On supprima donc tout obstacle sur son parcours comme les écluses, on organisa également de quatre grands lacs en amont, sur le fleuve et chacun de ses affluents, ils équivalent la superficie au sol de la Capitale : 100 km²! Ces étendues recueillant les flots qui font la Seine, permettent d’atténuer les arrivées d’eau massive sur la capitale. Vous pouvez suivre leur jauge qui peuvent atteindre jusqu'à 830 millions de m3!

Actuellement, tous quasiment pleins, nous constatons déjà une montée des eaux grâce au Zouave du pont de l’Alma et aux nombreuses échelles sillonnant Paris.


Mais si l’on en croit celle-ci, située au pont des Invalides, nous devrions craindre le pire pour 2024!!


Assez de secrets dévoilés: La Seine est un puits sans fond!


Je pourrais tout aussi bien vous embarquer dans une de mes visites pour une balade le long des quais et vous faire découvrir une partie des 37 ponts qui enjambent le fleuve si magique, je vous expliquerai pourquoi il devrait, si nous étions honnête, se nommer l'Yonne…



56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout